Topbild

Aid by Trade FoundationLa fondation

Seul un développement durable peut assurer la viabilité des générations futures et protéger les ressources vitales. C’est dans cette conviction que M. Michael Otto a fondé Aid by Trade Foundation (AbTF) en 2005, d’abord sous le nom de « Foundation for Sustainable Agriculture and Forestry in Developing Countries » (FSAF); en 2007, la fondation fut rebaptisée « Aid by Trade Foundation for Sustainable Agriculture and Forestry ».

Comme son nom l’indique, la fondation et son initiative Cotton made in Africa ont pour objectif de contribuer à améliorer les conditions de vie et à protéger l’environnement dans les pays en développement. Pour y parvenir, elle vise notamment à activer les forces sur les marchés de distribution.

AbTF logo
AbTF graphic

Le but de la fondation

Le but de la fondation « Aid by Trade Foundation » est d’encourager la protection de l’environnement et d’améliorer les conditions sociales dans les pays en développement. De plus, la fondation vise à améliorer la coopération au développement dans les pays peu développés, grâce au soutien de la culture régionale et durable de produits agricoles et sylvicoles et de la transformation de ces produits. Dans un premier temps, Aid by Trade Foundation intervient essentiellement en Afrique.

Les objectifs d’Aid by Trade Foundation sont exprimés dans le but de la fondation. Ainsi, la lutte contre la pauvreté et la protection de l’environnement ont une priorité absolue. Avec le soutien de différents partenaires économiques, politiques, scientifiques et d’ONG, la fondation compte sur la coopération au développement par le commerce. Outre le soutien de la culture durable de produits agricoles et sylvicoles, la chaîne de processus doit également être développée sur place afin de générer une valeur ajoutée maximale dans les pays producteurs.

Aid by Trade Foundation est une association à but non lucratif; elle ne poursuit aucun objectif économique.

L’initiative

Aid by Trade Foundation vise à réaliser ses objectifs principalement par le soutien organisationnel et financier de projets et d’initiatives. Les statuts de la fondation lui permettent d’intervenir par différents moyens et dans diverses initiatives.

Cotton made in Africa est la première et jusqu’ici la seule initiative d’Aid by Trade Foundation. Elle améliore les conditions de vie des cultivateurs de coton et de leurs familles en Afrique et contribue à la protection de l’environnement en développant des méthodes de culture durable. Ces dernières années, les efforts se sont concentrés sur la mise en place de partenariats stratégiques, la création d’une alliance de la demande et de la marque Cotton made in Africa ainsi que sur le développement du système de vérification.

AbTF graphic

Les objectifs :

  • Améliorer les conditions de vie des cultivateurs de coton et de leurs familles en Afrique

  • Contribuer à la protection de l’environnement en développant des méthodes de culture durable

  • Créer des partenariats stratégiques, une alliance de la demande et la marque Cotton made in Africa

  • Développer le système de vérification


L’organisation

Les organes de la fondation sont le conseil d’administration, le conseil consultatif et la direction. La direction dirige et administre la fondation avec le soutien d’un conseil consultatif qui joue le rôle de conseiller. Le plus haut comité de la fondation est le conseil d’administration, présidé par M. Michael Otto, lui-même assisté par des personnalités importantes internationales appartenant à des organisations écologiques, aux autorités publiques et à l’économie.

Depuis octobre 2008, la société Atakora Fördergesellschaft GmbH est chargée de la commercialisation sociale des droits attachés à la marque Cotton made in Africa.

Cotton made in Africa images
Teaser Milestones

Pourquoi soutenez-vous CmiA ?Déclarations d'entrepreneurs

À l’heure actuelle, plus de 20 entreprises du secteur textile sont partenaires de l’alliance internationale de la demande de Cotton made in Africa. Les raisons de leur adhérence sont variées, qu’il s’agisse de la bonne qualité du coton africain, de la philosophie de durabilité ou du gain d’authenticité pour leurs produits.

Soutien des efforts autonomesSituation gagnant/gagnant pour les entreprises textiles et les cultivateurs de coton

Cotton made in Africa travaille selon les principes d’un commerce social. Cela signifie que l’initiative fonctionne comme une entreprise. Cependant, elle ne vise pas à maximiser le profit économique individuel, mais à améliorer les conditions de vie de nombreux cultivateurs de coton africains ...